top of page

Le temps


our nous tous, le temps apparaît comme linéaire. Le passé c’était « avant », le présent c’est « maintenant », le futur c’est « après ». Le passé, c’est fini. Le futur n’est pas encore.


Ok. Mais plus j’accompagne les gens à travers leur corps, plus cette perception du temps est… erronée.


En effet, en kinésiologie on peut retracer des informations du passé : des événements, des traumas, des sensations, des perceptions et les faire revivre dans le corps aux gens comme si c’était le présent.

Un souvenir, une émotion remonte et nous semble aussi vive que si c’était aujourd’hui.


Pourquoi ? Le corps garde tout en mémoire.


Avec la bonne méthode et si la personne se sent prête à accéder à l’information on peut ramener le passé dans le présent. On bascule donc dans une vision du temps… circulaire !


Mieux que cela : on peut revivre le passé et changer nos perceptions de celui-ci. C’est à dire qu’on peut ré-informer, reprogrammer le corps pour qu’il libère des réflexes d’adaptation mis en place après des stress profonds.

Plus que de revivre le passé on peut donc « changer » celui-ci en libérant des stress, des charges émotionnelles et des mécanismes de survis. Notre perception de l’événement sera pour toujours modifiée.


Il en va de même avec le « futur » car nos stress présents programment déjà beaucoup de choses à venir - consciemment ou inconsciemment - par peur, schémas, besoins de contrôle etc.

Le futur peut être modelé en travaillant, au présent, sur des projections désirées.


Tout notre passé et une bonne partie du futur se trouvent donc à tout moment dans notre présent. Cela nous donne un pouvoir incroyable de transformation pour peu que nous puissions accéder à cette ressource et dépasser nos croyances.


Envie d’en savoir plus sur les techniques de reprogrammation ? Contactez-moi 🤗

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page